.

Archives des ateliers

«l’irrationnel est le quotidien de la pensée commune»

H. Haddad

.

• Les résidences numériques

> Maison de la Poésie - La DASCO — Paris

          En lien avec sa recherche poésie&numérique, Anne Mulpas est en résidence à la Maison de la poésie depuis trois ans — avec le soutien de la DASCO de la Ville de Paris dans le cadre du dispositif « l’Art pour grandir ».

Les élèves de collèges sont invités à réfléchir à leur identité, source de multiples richesses et de bien des contradictions, en écrivant, en lisant et en interrogeant ce que c'est que "l'outil numérique"... 

 

 Poésie, arts plastiques et numériques

 

> Palimpsestes #1 — Résidence mission à Lille / 2018

           

                      Trois mois de résidence mission  DRAC Nord + 4 Foyers d'hébergement d'urgence

        + un geste artistique à inventer avec plus de 200 personnes (adolescents et équipes pédagogiques)

                     

 

                    = une récolte graphique/manuscrite de témoignages et souvenirs

                                                   

                                                    = 3 PALIMPSESTES.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> Palimpsestes #2 — Vois l'Homme > Voillaume / 2019

                   avec La Maison de la Poésie/Paris — Ateliers Arcadie

                   & les élèves de 1ere SN du Lycée professionnel Voillaume

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

     

 

     

     

     

> Sur nos traces#2 - DITEP Henri Viet/ALEFPA (52)

avec Isabelle Delatouche, Rym Debbarh-Mounir, Tiphaine Mulpas

Laboratoire poétique, plastique et numérique — une nouvelle année de recherches.

Octobre-Avril 2017/18 : Les élèves ont noté, interrogé leurs déplacements quotidiens au sein de l’Institut thérapeutique. La structure d’accueil et d’accompagnement tout comme le territoire du quotidien ont été étudiés, commentés et re-dessinés afin de se les approprier et de les modifier, les rêver librement dans un second temps.

Les élèves les plus jeunes ont créé des fragments poétiques révélant un quotidien grossi à la loupe, classé, déclassé, renommé.

Les ados, quant à eux, ont expérimenté écriture, photographie et vidéo. Leurs travaux, au bout du trajet, viennent éclairer et interroger différemment la notion de cartographie et d’identité — celles du marcheur, de l’arpenteur de la vie et du monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

.

Atelier "bulles d'identité" : classe de 6e collège Madame de Staël / Merci à Anis Gras

Lignes de mouvement,

série de plans,

trajets intérieurs

s’inscrivant à l’extérieur..

Toute cette matière

dessinée et peinte

a donné naissance

peu à peu 

à une étrange cartographie, tangible et abstraite 

— où les mondes

du réel et du rêve

se superposent et se mêlent.

Si vous souhaitez mettre en place des ateliers, des parcours poétiques, sonores et numériques,

contactez-nous.

Nous créerons l'aventure ensemble.